Soren > Actus & Infos

Le solaire se renouvelle

L’éco-organisme en charge de la collecte et du recyclage des panneaux photovoltaïques usagés évolue et devient Soren, au service de ses nouvelles ambitions

Pour accompagner le développement industriel et technique de la filière, l’éco-organisme reformule son positionnement et se dote d’une nouvelle identité visuelle. C’est désormais sous le nom de Soren que le système collectif assurera la collecte et le traitement des panneaux photovoltaïques en France.

C’est lors d’un événement organisé le mercredi 7 juillet 2021, à Paris, où tous les acteurs de la filière photovoltaïque étaient réunis, que son organisateur a reformulé son positionnement et annoncé ce changement de nom ainsi que sa nouvelle identité visuelle : la marque Soren vient désormais remplacer celle de PV Cycle.

Cette soirée événementielle a permis à Soren de présenter l’ambition qu’il porte pour la filière et les défis technologiques et techniques que tous ses acteurs devront relever de concert : l’alliance de la transition énergétique et de l’économie circulaire. La promesse d’excellence environnementale de la filière photovoltaïque ne s’arrête pas à la production d’énergie renouvelable, mais s’étend aussi à une gestion vertueuse et optimisée des équipements usagés. C’était également l’occasion pour les différentes parties prenantes de la filière (metteurs sur le marché, opérateurs de traitement, recycleurs, producteurs d’énergie, pouvoirs publics) de partager leurs visions sur les évolutions qui les attendent (croissance du gisement, création ou adaptation des flux de traitement du recyclage, éco-conception des panneaux photovoltaïques…) et de découvrir les lauréats des appels d’offres de traitement pour les années à venir.

Une filière pionnière à haute valeur ajoutée

Faire de la collecte et du traitement des panneaux photovoltaïques usagés une filière exemplaire et toujours plus circulaire : telle est l’ambition de Soren. Pour y parvenir, les enjeux sont pluriels : faire émerger de nouveaux exutoires de traitement, capables de faire face à la croissance massive du gisement de panneaux photovoltaïques arrivant en fin de vie, respecter le principe de proximité afin de créer de la valeur sur les territoires et réduire l’impact environnemental de la collecte, adapter les schémas logistiques afin de répondre aux attentes des détenteurs, soutenir les opérateurs afin de développer des technologies de valorisation et de réutilisation pionnières et performantes économiquement, environnementalement et socialement.

Cette démarche conciliant la réduction de l’impact environnemental et la création de valeur permet d’inscrire Soren dans une dynamique globale qui vient nourrir sa raison d’être, à savoir contribuer à préserver les ressources naturelles en régénérant les matières premières nécessaires à la transition énergétique.

Soren est ainsi le champion incontestable permettant le développement industriel de la filière de recyclage des panneaux photovoltaïques usagés.

Une filière sous agrément

Soren est un éco-organisme sans but lucratif agréé par les pouvoirs publics pour la collecte et le traitement des panneaux photovoltaïques usagés (particuliers et professionnels) en France, regroupant plus de 340 sociétés adhérentes ayant choisi de gérer collectivement les enjeux liés aux équipements en fin de vie. Entre 2015 et 2020, ce sont plus de 15 000 tonnes qui ont été collectées sans frais pour les détenteurs directement sur les chantiers de démantèlement ou par le biais du réseau de points d’apport volontaires. Le taux de valorisation pour un module photovoltaïque à base de silicium cristallin avec cadre en aluminium varie aujourd’hui entre 90% et 94%

Soren organise la gestion des panneaux photovoltaïques usagés au travers de quatre champs d’activité :

> Retour > Article suivant