Soren > Actus & Infos

Énergies solidaires : électrification de l’école de Zidock

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Les éco-organismes PV CYCLE France et Screlec s’associent pour mener un projet de développement durable en Guyane.

L’éco-organisme PV CYCLE France s’est associé à Screlec et sa solution de recyclage Batribox afin de financer la mise en place d’une installation électrique neuve composée de panneaux photovoltaïques et de garantir le recyclage de l’ancienne installation. Au total, ce projet en Guyane a été financé par les deux éco-organismes à hauteur de 40 000 euros.[/vc_column_text][vc_video link=”https://www.youtube.com/watch?v=BFfo_GA44ME&t=2s” align=”center” title=”Le film de l’opération”][vc_column_text]

La mission d’électrification

La mission d’électrification a été réalisée par l’association locale Kwala Faya, après validation du projet et de la solution technique par Electriciens sans frontières. L’objectif de l’association est de favoriser l’accès à une énergie renouvelable sur les territoires isolés de Guyane et de sensibiliser et former les habitants à l’électrification solaire.

L’école de Trois-Sauts avait été équipée il y a quelques années d’une installation électrique qui n’a pu être entretenue et est devenue obsolète. Le projet a consisté à démanteler l’ancienne installation électrique qui ne pouvait être réparée, à mettre en place une installation neuve composée de panneaux photovoltaïques et de batteries de stockage, et à former des intervenants locaux chargés de maintenir l’installation électrique dans un bon état de fonctionnement

La situation sanitaire exceptionnelle engendrée par la pandémie de Covid-19 a retardé la mission de Kwala Faya à Trois-Sauts, qui a dû être réalisée en deux temps. Une première expédition a eu lieu à la fin du mois d’août, pour transporter le matériel jusqu’à Trois-Sauts et préparer le chantier, et une deuxième à la fin du mois de septembre, pour la réalisation du chantier.

Lors de la première mission, l’équipe de Kwala Faya a déchargé les batteries des pirogues en arrivant dans le village, puis a entamé un important chantier de débroussaillage de la zone entourant le bâtiment où elles ont été stockées. Les membres de l’association ont également retiré l’ancienne installation de panneaux photovoltaïques qui ne fonctionnait plus.

Au début du mois d’octobre, après trois jours de voyage et malgré le niveau très bas du fleuve, l’équipe de Kwala Faya est arrivée une nouvelle fois à Trois-Sauts pour finaliser l’installation. Cette deuxième mission a permis la mise en place d’une installation comportant vingt batteries 12V et vingt panneaux photovoltaïques 300Wc.

Les 96 élèves de l’école de Trois-Sauts disposent désormais d’un éclairage de 25 points lumineux. Les enseignants et les élèves peuvent aussi utiliser divers équipements tels que des ordinateurs, photocopieur, vidéo-projecteur, poste de musique, …

Si l’usage du bâtiment est principalement diurne, l’école peut désormais être utilisée en fin de journée pour des cours du soirs, des réunions ou encore la projection de films.[/vc_column_text][vc_column_text]

La collecte des piles, batteries et panneaux photovoltaïques

Si la mission a permis la mise en place d’une nouvelle installation électrique, elle a aussi permis de démanteler, collecter et recycler les 40 panneaux photovoltaïques usagés provenant de l’ancienne installation.

L’ancienne installation, ainsi que d’autres panneaux photovoltaïques collectés sur le chemin du retour, a été acheminé en pirogue sur l’Oyapock, fleuve reliant Trois-Sauts à Camopi, puis regroupé à Cayenne.

PV CYCLE France a ainsi collecté 600 kg de panneaux photovoltaïques usagés lors de cette opération, et a collecté plus de 9 tonnes en Guyane depuis le début de l’année.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

> Retour > Article suivant